Voyage Magazine USA

Alaska - Guide de voyage Alaska

Travel Magazine USATravel Alaska - English Version

Alaska - Hôtels

Alaska - Les hôtels les mieux côtés dans leur catégorie

Nous avons rassemblé plusieurs sources d’informations et établi une liste d’hôtels bénéficiant de critiques favorables de la part de la clientèle et des guides de tourisme.

Visitez la page de tous les hôtels sélectionnés


Alaska - Parcs nationaux


Denali

Le parc national de Denali est le deuxième plus grand parc des USA. La région se caractérise par des paysages alpins entrecoupés de larges vallées où coulent des rivières sauvages. Il est dominé par le Mont McKinley (6.500 m), la plus haute montagne des Etats-Unis. Le parc est l'habitat de grizzlys, loups, élans…

Plus de 650 espèces de plantes et autant de types de mousses, lichens, moisissures et algues poussent sur les flancs et dans les vallées du parc national de Denali. Ces végétaux se sont adaptés aux hivers glaciaux de cette terre sauvage sub-arctique. Le sous-sol de la région est gelé de façon permanente depuis des milliers d'années. Seule la fine couche arable supérieure permet chaque été le réveil de la flore d'Alaska.

Les plaines de Denali sont couvertes de deux types de végétation : la taïga (forêt) et la toundra (plantes courtes et arbrisseaux).


Gates of the Arctic

Le parc préserve une vaste région dont la valeur scientifique exceptionnelle s'allie à un paysage intact d'une extrême beauté. Il est constitué d'un labyrinthe de vallées glaciaires, de montagnes couvertes de forêts boréales et de toundra arctique ainsi que des vallées coupées par des rivières sinueuses. Le parc abrite des populations de caribous, loups, grizzlys et ours noirs.

Glacier Bay

Le parc est constitué d'une chaîne de montagnes dont les sommets couronnés de neige, atteignent plus de 5.000 mètres.

Il est bordé de baies, fjords et de glaciers. Les régions marines et intérieures sont l'habitat d'une faune et flore des plus diversifiées.

Kenai Fjords

Les fjords de Kenai reflètent les panoramas glaciaires où l'écume des eaux arctiques se mélange aux brouillards de montagne. Situé sur la péninsule Kenai, le parc national est une terre sauvage et accidentée qui nourri un et un écosystème encore indemnes. La faune du parc inclut la chèvre, l'orignal, l'ours, le loup, la marmotte etc.


Kobuk Valley

La vallée de Kobuk est entourée par les chaînes de montagnes de Bair et Waring. Le parc protège plusieurs traits géographiques importants, dont la portion centrale de la rivière Kobuk, les dunes de sable de Great Kobuk et les dunes de la rivière Hunt. Le sable, conséquence du broyage d'anciens glaciers fut amené à Kobuk Valley par l'eau et le vent. Il y est naturellement fixé grâce à la végétation. On y trouve des fossiles de mammifères datant de l'ère glaciaire.


Lake Clark

Lake Clark est un composite représentant l'écosystème de plusieurs régions d'Alaska. Les panoramas spectaculaires s'étendent depuis les rivages de Cook Inlet, par delà les montagnes Chigmit et jusqu'à la toundra des collines intérieures. Les Chigmits où l'Alaska et les Aleutian Ranges se rencontrent, sont une suite imposante de montagnes et glaciers qui incluent deux volcans actifs : le mont Redoubt et le mont Iliamna.


Wrangell - St. Elias

Les montagnes de Chugach, Wrangell et Saint Elias convergent ici et constituent plus grand parc national des USA. Il comprend le plus important groupe de glaciers du continent et le plus grand nombre de sommets dépassant les 5.000 mètres. Mont St Elias, à 6.000 mètres, est le deuxième plus haut sommet des États-Unis. Adjacent au parc national de Kluane au Canada, le site se caractérise par des montagnes, vallées et rivières abritant une grande variété de faune et flore sauvages.