Voyage Magazine USA

Harley-Davidson USA

Traverser les USA en Harley-Davidson

Saisons et itinéraires
Les événements
Voyage organisé
Voyage en solo
Choisir son loueur de moto
La moto et ses équipements
Conditions de location
Contrat de location
Hébergement

Les cheveux dans le vent et des mouches dans les dents, c'est l'aventure avec l'accent américain. En solo ou en groupe, voici comment organiser votre traversée des USA en Harley-Davidson.







Saisons et itinéraires

Mai à fin septembre est la période bénie des motards. Les itinéraires proposés par les loueurs de motos sont nombreux à cette époque et d'une grande variété. Les circuits les plus chouettes sont ceux qui couvrent les états de Californie, Nevada (Las Vegas), Utah, Arizona, Nouveau Mexique et Colorado.

En hiver, le climat sub-tropical de la Floride est particulièrement prisé des bikers.

La route légendaire " 66 " traverse les USA d'est en ouest au départ de Chicago. Elle n'est vraiment intéressante que sur certains tronçons repris dans les itinéraires les plus populaires des tours opérateurs.

Certains circuits incluent le Wyoming dont le point d'intérêt est le parc national de Yellowstone. C'est très loin et c'est un coin où il est recommandé de faire le moins de bruit possible si on veut voir la faune sauvage.

Voyage en solo

Choisir son loueur de moto

Choisissez votre loueur moto en fonction de la ville de départ de votre itinéraire, de la qualité des engins, de son service d'assistance routière et des prix pratiqués. Pour juger de son sérieux, rien de tel que les "chats bikers" sur Internet. Si vous louez une Harley-Davidson, assurez-vous que le loueur est agréé par la marque, c'est un plus. N'oubliez pas de demander s'il y a des promos inscrites au calendrier.

Le site de locations de motos Harley-Davidson vous donne les informations sur les loueurs agréés par la marque.

La moto et ses équipements


La moto doit être dans un état irréprochable de propreté et en parfait état technique.

Voici une liste d'équipements qui devraient vous être fournis si vous partez en randonnée de plusieurs jours :
  • Sac à bagages
  • Un ou deux cadenas
  • Téléphone cellulaire américain pour les appels d'urgence
  • Contrat d'assistance routière 24h/24
  • Un carnet de route ou "roadbook" de la région contenant cartes routières, itinéraires conseillés détaillés, adresses des hôtels et motels, restos et bars sympas, stops carburant, numéros importants pour vous et vos proches restés au pays, recommandations d'habillement etc.
  • Un casque agréé. Dans certains états, le port du casque n'est pas obligatoire mais le bon sens devrait l'emporter sur une dangereuse coquetterie.
  • Un équipement imperméable
Conditions de location
  • Avoir plus de 21 ans.
  • Etre titulaire d'un permis de conduire moto et bien entendu d'un passeport.
  • Avoir au moins un an (parfois deux ans sont exigés) d'expérience dans la conduite de gros cubes.
  • Présenter une carte de crédit qui sert de garantie lors de la prise en charge de la moto.
  • Au moment de la réservation, le loueur vous demandera un acompte garanti par une carte de crédit.

Demandez quelles sont les conditions d'annulation afin de récupérer vos billes le cas échéant.

Contrat de location

Dans votre contrat de location, vérifiez ce qui est compris dans le prix :

  • Kilométrage illimité
  • Taxes locales (entre 6 et 10 %)
  • Assurance tous risques y compris le vol
  • Assurance dépannage routier 24/24h
Hébergement

Réservez ou faites réserver au moins les deux premières nuits de votre séjour aux USA, vous aurez autre chose à faire que de courir les concierges des hôtels.

Pendant votre randonnée, votre principal soucis sera de choisir un hôtel ou motel avec un parking ou un garage éventuellement surveillé. Sinon choisissez une chambre au rez-de-chaussée d'un motel et dont la porte est assez large pour y entrer votre bolide.

Pas mal d'hôtels mettent à disposition de leur clientèle une buanderie.

Les événements

. Daytona Beach Bike Week
(1ère semaine de mars de chaque année, Daytona Beach - Floride)

Créé en 1937, le Bike Week est un festival de 10 jours qui rassemble des centaines de milliers de motocyclistes venus de toutes les régions du monde. Groupes musicaux, expo des motos les plus extrêmes, tatouages et autres activités festives font du Bike Week l'événement le plus connu des motocyclistes.

. Sturgis Rally and Races (Début août, Sturgis - Dakota du Sud)

Environ 600.000 personnes visitent Sturgis pendant le Rallye. C’est un événement d’exception dont les activités incluent des courses de motos, de dragsters et le motocross.

Bien sûr, la principale attraction est la rue principale de la ville, ouverte uniquement aux motos pour l’occasion, créant ainsi une marée de bikes et de bikers.

La région vous offre quelques magnifiques escapades dont le Mount Rushmore, Badlands National Park, Grands Rapids, Needle highway etc.

. Biketober Fest (mi-octobre, Daytona Beach - Floride)

Cette manifestation est sortie du même moule que le Bike Week mais en moins connu et moins cher. Les hôteliers n'ont pas encore fait exploser les tarifs et les compagnies aériennes pratiquent des prix hors saison.

. Arizona Bike Week (fin mars, Phoenix - Arizona) Pas tellement d'infos sur un rallye assez récent. Présente plus d'intérêt s'il est combiné avec un tour d'Arizona (Sedona, Grand Canyon National Park etc.).

Voyage organisé

Si vous n'êtes pas trop individualiste, les voyages organisés vous offrent pas mal d'avantages

:

  • Les itinéraires empruntés sont les plus beaux de la région.
  • Les étapes sont étudiées en fonction du kilométrage, du climat et de la difficulté du terrain.
  • Les hôtels, restaurants et stops sympas sont réservés par l'organisateur.
  • Des accompagnateurs ouvrent la route et s'occupent de l'entretien et des réparations des motos.
  • Le convoi est fermé par une voiture-balais qui sert d'atelier mécanique, de porte-bagages et de ramasse-participants-fatigués. C'est aussi un gage de sécurité.
  • Le budget du voyage est sans surprise.

Vérifiez si assurances, essence et rafraîchissements sont inclus dans le tour. Généralement les restos et l'assurance multirisques sont à votre charge. Le poste le plus élevé dans ce type de voyage est la location de la moto. Tenez compte des jours de location lorsque vous comparez les prix entre différents organisateurs.